L'accompagnement dans l'emploi

Les missions d’accompagnement dans l’emploi ont pour objectifs d’informer, conseiller et accompagner les personnes en situation de handicap (salariés ou travailleurs indépendants) et les employeurs en vue :

  • d’un maintien dans l’emploi d’une personne en risque de perte d’emploi du fait de l’inadéquation entre la situation de travail et son état de santé ou de son handicap ou

  • d’un projet d’évolution ou de transition professionnelle des salariés, agents de la fonction publique ou travailleurs indépendants.

LES GRANDES ÉTAPES DE L’ACCOMPAGNEMENT DANS L’EMPLOI :

Pour la personne accompagnée:

Le diagnostic de situation, notamment au regard de son handicap ou de son état de santé et dans sa relation à l’emploi, permettant d’évaluer les besoins de compensation tout au long de l’accompagnement et de son parcours. Le diagnostic est croisé avec celui de l’employeur dans le cadre d’une situation de maintien dans l’emploi. L’accompagnement à l’évolution et à la transition professionnelle, incluant la délivrance du Conseil en Évolution Professionnelle (entrepris à l’initiative du salarié) et la mise en oeuvre du projet par la formation dans un objectif de prévention de la désinsertion professionnelle.

L’évolution et la transition se différencient ainsi :

Evolution professionnelle

Transition professionnelle

Motivée par le souhait de changer de métier sans être menacé par sa situation de handicap. Prise en compte du handicap/emploi avec expertise sur la compensation Choix de la personne

Motivée par la nécessité de changer de métier. Plusieurs cas de figure :

  • Évolution du poste, de l’environnement et compatibilité avec le handicap
  • Menace d’inaptitude à moyen-long terme
  • Accompagnement dans le cadre d’un maintien qui n’aboutit pas.

Pour l’employeur

L’accompagnement au maintien dans l’emploi ayant pour finalité d’intervenir au sein de l’entreprise ou de l’établissement pour l’identification, dans le cadre de la recherche et/ou la mise en oeuvre d’une solution de maintien dans le cas d’une situation individuelle dans laquelle une personne risque de perdre son emploi du fait de l’inadéquation entre sa situation de santé et son poste de travail. Il permet également d’apporter un appui expert aux parties prenantes du projet de maintien que sont la personne, l’employeur et les services de santé au travail

FOCUS SUR LE SUIVI A 6 MOIS : LA SÉCURISATION DES PARCOURS AU COEUR DE L’INTERVENTION DES CAP EMPLOI

Le suivi à 6 mois s’adresse aux employeurs et aux personnes ayant bénéficié d’un accompagnement par le Cap emploi dans la continuité d’un parcours actif. Il a pour finalité de sécuriser le parcours par le suivi des actions mobilisées dans le cadre de l’accompagnement notamment de maintien dans l’emploi ou du suivi dans l’emploi suite à un recrutement. Un plan d’actions est élaboré avec l’employeur et la personne en fonction des compétences du salarié, au regard de ses contraintes de santé et des moyens de compensation mis en oeuvre. Un suivi systématique à 6 mois est effectué dans les situations de maintien dans l’emploi. Dans le cadre d’un suivi dans l’emploi, le Cap emploi met en place un suivi des solutions et des adaptations en lien avec le handicap, postérieur à la période d’essai, mais également en cas de contrats à durée déterminée, de contrats aidés ou de contrats en alternance.


Les partenariats